La responsabilité des intellectuels : Blum, Camus, Aron par Tony Judt

La responsabilité des intellectuels : Blum, Camus, Aron

Titre de livre: La responsabilité des intellectuels : Blum, Camus, Aron

Éditeur: Calmann-Lévy

ISBN: 2702132030

Auteur: Tony Judt


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Tony Judt avec La responsabilité des intellectuels : Blum, Camus, Aron

Le "spectre du communisme", selon la formule de Marx, a hanté l'Europe de la fin du XIXe siècle. Le même fantôme, drapé des apparences d'un État, envoûta les consciences du siècle suivant et particulièrement celles des intellectuels français. Depuis le congrès de Tours en 1920 jusqu'aux années soixante-dix, en passant par le temps fort de l'après-guerre, il a été difficile pour l'intelligentsia parisienne de s'engager en faveur de l'émancipation des peuples ou des classes laborieuses, sans se sentir tenue de cautionner l'aventure bolchevique et ses avatars. C'est à cette irrésistible attraction du modèle révolutionnaire que résistèrent pourtant quelques figures solitaires dont la lucidité et la sagesse apparaissent mieux avec le temps. Léon Blum, Albert Camus, Raymond Aron ont en commun d'avoir fait preuve, en des contextes différents, d'un même sens de la responsabilité, à contre-courant de leur époque. Les trois approches biographiques que nous livre ici Tony Judt, spécialiste américain de la culture française, combattent de nombreux clichés qui pèsent encore lourdement sur l'histoire de la gauche en France.

Le lecteur pourra élargir sa réflexion sur la tentation du communisme au XXe siècle avec Le Passé d'une illusion de François Furet, Mémoire du mal, tentation du bien de Tzvetan Todorov, ou, plus philosophiquement Les Aventures de la dialectique de Maurice Merleau-Ponty. Sur ce qu'est devenu l'intellectuel en France, lire le sulfureux pamphlet de Régis Debray : i.f. suite et fin. --Émilio Balturi